samedi 22 juillet 2017

327. CHRONIQUE : Le Souffle des Feuilles et des Promesses.


Le Souffle des Feuilles et des Promesses
Sarah McCoy, 2017
Historique
Langue française - 334 pages
Lecture numérique.
Acheter le livre

Hallie Erminie, issue d'une famille de planteurs du Kentucky, est une jeune femme de caractère qui adore écrire. À New York, où elle s'est mis en tête de trouver un éditeur qui publierait son premier roman, elle fait la connaissance de Post Wheeler, un journaliste célibataire et fier de l'être. Tous deux discutent à bâtons rompus de la vie culturelle new-yorkaise, bouillonnante en cette fin de XIXe siècle, et s'attachent l'un à l'autre sans oser se l'avouer. Malheureusement, quand Post part pour l'Alaska du jour au lendemain, la possibilité d'une histoire d'amour s'évanouit.
Commence alors un chassé-croisé qui durera une dizaine d'années, des États-Unis à l'Italie en passant par l'Angleterre ou la France. Tandis que Hallie Erminie rencontre le succès grâce à ses livres, Post Wheeler se destine finalement à une carrière politique. À chacune de leurs rencontres, les sentiments des deux jeunes gens grandissent mais le destin semble peu enclin à les réunir. Oseront-ils s'avouer leur amour ?

Avis

Le mois de juin a été synonyme de lectures lectures lectures. Durant tout un mois, j'ai totalement décompressé du mémoire, avant d'attaquer sa rédaction et j'ai pu lire quelques services de presses (oui, youpee !), dont un livre qui me tentait beaucoup : Le Souffle des Feuilles et des Promesses de Sarah McCoy. Je remercie donc NetGalley et les éditions Michel Lafon.

J'ai dévoré ce roman, lu en deux fois. Et c'est une très belle lecture. Je ne connaissais pas l'auteur et j'ai été totalement séduite par sa plume, à la fois belle et simple, et par son alternance de points de vue. Je ne connaissais pas vraiment le personnage de Hallie Erminie Rives, mais j'ai désormais envie de découvrir sa plume : parce que oui, ce roman est une histoire vraie (un chouia romancée), de l'autrice et de Post Wheeler. J'ai pu découvrir le roman deux fois grâce à cela : une fois sous forme de fiction, puis avec les dernières pages du roman, sous le prisme biographique. Ce qui m'a également permis de faire des recherches sur l'après-roman.

Hallie Erminie Rives est une jeune femme remarquable, forte, affable et effrontée. C'est une femme qui écrit, et qui parle de sujets parfois un peu osé. Tant est si bien que certaines églises l'ont censurée. Elle est prolixe, chaque époque correspond à l'écriture d'un de ses romans, ou à sa publication. En parallèle, nous découvrons le Grand Nord avec un Post qui devient trappeur, puis chercheur d'or. Il touche à tout, vit plusieurs vies. En parallèle, j'ai eu un gros coup de cœur pour Kikmuk, vous aussi vous allez pleurer, je le sais. Cora, Alice, les parents, les amis,… Tous les personnages sont riches, construits, leur vie est passionnante, mais également tragique parfois.

J'ai aimé le chassé croisé de ces deux âmes, que tout destine l'une à l'autre. Mon côté romantique a pris ça comme un roman britannique, à la Jane Austen ou à la Brontë, même si l'histoire se situe à cheval entre la fin du 19ème siècle et le 20ème. Je me suis totalement laissée emportée par cette poursuite, qui s’établit sur des décennies et je suis sûre que vous vous laisserez séduire également.

J'ai bien aimé les messages sur l'édition, le journalisme, la manipulation pour vendre ou non un roman, la recherche du scandale qui donne envie de découvrir l'ouvrage… tout ce que nous vivons en permanence aujourd'hui est déjà mis en place au début du siècle précédent, et ce roman le met en avant par le jeu auquel se soumet Hallie Erminie.

C'est un roman voyageur, on visite le Sud des États-Unis, l'Alaska, l'Europe (Angleterre, Italie,…) mais également Tokyo. On vit sur des bateaux, dans des carrioles, dans des trains. On vit, on prend le temps de vivre, le temps d'écrire, le temps de recommencer une nouvelle fois sa vie. C'est le genre de livres qui donne envie de se lancer, qui donne envie de vivre pleinement sa vie.

Tous les traits de la relation sociale sont abordés, de l'amitié à la romance, du décès à la rancœur, la palette d'émotions dont Sarah McCoy nous fait part est considérable et le lecture n'en est que meilleure. Ce roman retrace des pans de vie, on prend le temps de vivre et de se construire, c'est lent mais on ne s'y arrête pas, les pages se tournent, on est vite happé, par la plume, par les personnages, par un arrière-fond ésotérique.

Pour conclure... Il manquait un petit quelque chose pour que j'ai un coup de cœur mais Le Souffle des Feuilles et des Promesses reste un magnifique roman que je vous conseille vivement. Attirance, destins croisés, personnages forts, voyages, tout y est pour passer un superbe moment de lecture.

Le livre en un gif



Vous en avez entendu parlé ? Vous l'avez lu ? 
N'hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé !

12 commentaires:

  1. J'en ai entendu parler personnellement. Les romans historique m'attirent énormément et ton avis me plaît beaucoup. Je le rajoute à ma Wish List, qui ne fait que s'agrandir de jour en jour...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, je te le conseille vivement, on vient de l'acheter pour une amie, c'est dire qu'il est vraiment bien :)

      Supprimer
  2. Je le veux absolument ! Il est magnifique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as bien raison de le vouloir. Je pense que quand j'aurai un peu de sous je l'achèterai, histoire de l'avoir physiquement dans ma bibliothèque.

      Supprimer
  3. Ah oui, effectivement, il m'a l'air très beau ce roman, même le titre est sublime d'ailleurs !

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour la découverte, je note !

    RépondreSupprimer
  5. J'ai beaucoup apprécié cette lecture qui se révèle être un bon roman malgré certaines longueurs :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai trouvé que c'était tellement bien écrit qu'on ne les ressentait pas beaucoup ;)

      Supprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...