lundi 20 mars 2017

294. ID2mars 2017 : blog #2

l'ID2mars


 Bonjour !

Lundi dernier, je n'ai pas pu faire de bilan de la semaine qui s'était écoulée, et ce n'est pas si grave car l'ID2Mars ne se passe pas vraiment comme prévu/espéré.

Petit rappel de ce qu'est l’ID2mars : dédier 50 heures de notre mois à un ou plusieurs projets créatifs que l’on souhaite réaliser. Tous les domaines sont bienvenus et divisés en « maisons ». Nous pouvons retrouver dessin, comédie musicale, écriture, théâtre, couture, création de jeux vidéo, etc. Une communauté conséquente se retrouve autour du hashtag id2mars (@id2mars), ainsi que sur le groupe Facebook du même nom. Nous avons la possibilité d’avoir différents projets en cours et c'est mon cas.


Mes projets

1- Celui que j’ai créé sur le site (référence 121) et qui se nomme pour le moment « Cœurs de corps ». Il s’agit du projet de création de mon mémoire, et pas seulement. Il me tient énormément à cœur et j’espère pouvoir le prolonger sur bien plus que 50 pages. Ce projet a pour centre le corps de la femme et traite de la renaissance créatrice face à la destruction de la violence. Ce projet transmédiatique comportera collages, photographies, poèmes, nouvelles, fragments, etc. J’avais inscrit comme objectif de faire un feuillet par jour.

2- Les arts de la scène : je fais du théâtre, je chante dans deux chorales, c’est donc tout ce qui sera lié à l’apprentissage, le déchiffrage, l’exercice de mes pratiques, spectacles, concerts et répétitions que l’on pourra faire durant le mois de mars. Je n’ai pas d’objectif particulier, avancer me fera juste très plaisir.

3- Les jeux de rôles : imagination, création, animation, écriture, interprétation. Il y a, dans le jeu de rôle, une pluralité des formes artistiques qui ne permet pas vraiment de placer, une nouvelle fois, le projet dans une case particulière.

Avancées : 

Projet 1 : Je n'arrive pas à écrire ce que je veux écrire. Je n'ai pas encore trouvé d'endroit pour mes photos, le stress monte, j'ai peur de foncer droit dans le mur alors que c'est vraiment un projet qui me tient à cœur et je veux m'y accrocher. J'ai écrit au propre deux feuillets et le troisième doit être retravaillé mais existe : 3/30. + 8h

Projet 2 : Grosses semaines pour le théâtre et la musique. Alors, commençons par la musique : répétitions et un concert (Les Cacofaunies au musée de la Chasse et de la Nature), aujourd'hui nous en sommes à 12 heures de chant en deux semaines. Pour le théâtre, répétitions et spectacle, nous en sommes à 8 heures. Avec ce que j'avais déjà réalisé la première semaine, ça fait + 22h

Projet 3 : Je n'ai pas refait de jeu de rôle ces deux dernières semaines, ni avancé mon personnage, on reste donc à + 19h.

Même si mon projet 1 n'avance pas, j'atteins tout de même déjà les 49 heures consacrées à l'art et la création en ce mois de mars. Hurray !


Objectifs semaine 4

J'espère arriver à 14 feuillets pour mon premier projet. Puisque j'en ai fait 3 en trois semaines j'ai un peu peur de ne pas y arriver mais je ne perds pas espoir... Et s'il le faut, je le continuerai pendant mon Camp NaNo d'avril (qui sera consacré à ce projet à 100% puisqu'il s'agit de la partie créative de mon mémoire, toujours là celui-là).

Pour le second projet, toujours apprendre notre operette La Vie Parisienne, pour la première chorale, continuer les répétitions pour la seconde. Demain, nouveau concert et j'ai un truc qui ressemble à une sinusite et à une angine, déjà que parler et douloureux, chanter va être un régal...

Et enfin pour le troisième, je souhaite pouvoir écrire l'histoire complète de mon personnage, par contre, comme je vous l'avais dit, nous ne ferons surement plus de session avant avril.

Est-ce que vous faites l'ID2mars ? Est-ce que vous avez un, plusieurs projets ? Est-ce que ça avance bien ?

293. C'est lundi que lisez-vous #34


C'est lundi !

« C'est lundi, que lisez-vous » est un rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday What are you reading? par One Person’s Journey Through a World of Books. Il a été repris par Galleane qui centralise les liens. Il faut répondre à trois questions : qu'avez-vous lu la semaine dernière ? que lisez-vous cette semaine ? qu'allez-vous lire la semaine prochaine ? 


Depuis quelques semaines, j'ai peu de temps pour moi : c'est la saison culturelle et je multiplie concerts et pièces au théâtre. Mais cela ne m'a pas empêché de terminé L'Alchimiste et La Cité des Méduses, deux livres qui m'ont beaucoup plu. Il me tarde de pouvoir vous en parler un peu plus...

 


J'avais totalement oublié le service presse L'Ivre Coeur 2017 avec les éditions l'Ivre Book, je viens donc tout juste de le commencer. En parallèle, je suis toujours sur Les Fous de Bassan, que je n'ai pas pu avancer... Second livre de mon corpus de mémoire, très librement inspiré d'une histoire vraie.


J'espérais lire le second tome des aventures de Victor Dauterive, avant ma pause "mémoire", prévue à partir du 15 mars mais j'ai eu beaucoup de retard sur mes lectures en cours et je n'ai pas encore terminé mes SP... Je verrai directement avec l'auteur mais les deux lectures qui vont suivre seront consacrées à 100% à mon corpus : Une fièvre impossible à négocier et Les Noces Barbares. Deux livres traitant du viol, encore et toujours...

Blog et vie

Aucun article la semaine dernière : j'ai eu une semaine excessivement chargée, tout comme le sera cette semaine mais je profite d'être malade pour me reposer un peu cet après-midi et vous écrire un peu. Mon programme de remise à niveau du blog est toujours d'actualité : j'ai repris mes petits carnets et je prends des notes sur les livres et films que j'ai vu. Et je dois vous parler d'énormément d'entre eux. Mardi dernier, j'ai été au concert de Busted (avec mon mauvais appareil photo) mais je vais faire en sorte d'écrire rapidement un article... Je ne sais pas encore si je vais vous parler des spectacles que j'ai fait de mon côté...

Ces dernières semaines, j'ai presque fini de rattraper mon retard dans Doctor Who et avec mon chéri, on a attaqué The Man in The High Castle. Nous sommes allés au cinéma voir Split (sympa), et Logan (génial).



N'hésitez pas à suivre mon Instagram, sur lequel je mets plein de choses, des petits plats, des films, des activités, etc...

Et vous alors, qu'elles ont été vos lectures ? Bonne semaine à tous :)

jeudi 9 mars 2017

292. Throwback Thursday Littéraire #04

Throwback Thursday Livresque #04 : Girl Power

Bonjour à tous ! Je vous propose aujourd’hui le challenge Throwback Thursday présenté par le blog Bettierosebooks. Un peu comme ce que l’on retrouve sur Instagram sous le même nom, ici, nous allons surtout nous intéresser aux livres. Ainsi chaque semaine Bettie fixe un thème et il faut partager la lecture correspondante à ce thème. « Ce que permet ce rdv ? De ressortir des placards des livres qu’on aime mais dont nous n’avons plus l’occasion de parler, de faire découvrir des livres à vos lecteurs, de se faire plaisir à parler de livres ! ». Le thème de cette semaine est : le Girl Power. N'oubliez pas qu'hier, c'était La Journée Internationale des Droits de la Femme.

girlpower

Avec ce thème, j'ai pu remarquer que mes lectures étaient souvent tournées vers les hommes : de la vieille S-F, de la fantasy,... Et que j'étais quelqu'un de très compliquée. Nous pouvons faire face à des femmes fortes, certes, le problème, c'est que certaines vont me sembler faussement forte, à l'image de Katniss (Hunger Games), qui joue le rôle que d'autres veut qu'elle joue, ou encore Tris (Divergent) qui, malgré un choix très difficile, à toujours été forte par culpabilité. Celle que j'aime vraiment d'un amour profond c'est Prudence, mais je me dis que si je vous parle de L'Assassin Royal à chaque Throwback Thursday ça va être compliqué... Alors tant pis, je ne vous parlerai pas d'un livre que j'ai lu, parce que je ne me souviens pas assez bien de mes lectures classique (Simone Veil, Colette....) et je vais plutôt me tourner vers un livre que je brûle de découvrir :



La servante écarlate
Margaret Atwood, 1985
Science-Fiction
Langue française - 346 pages
Quatrième de couverture :

Dans un futur peut-être proche, dans des lieux qui semblent familiers, l'Ordre a été restauré. L'Etat, avec le soutien de sa milice d'Anges noirs, applique à la lettre les préceptes d'un Evangile revisité. Dans cette société régie par l'oppression, sous couvert de protéger les femmes, la maternité est réservée à la caste des Servantes, tout de rouge vêtues. L'une d'elle raconte son quotidien de douleur, d'angoisse et de soumission. Son seul refuge, ce sont les souvenirs d'une vie révolue, d'un temps où elle était libre, où elle avait encore un nom. Une œuvre d'une grande force, qui se fait tour à tour pamphlet contre les fanatismes, apologie des droits de la femme et éloge du bonheur présent.

Je triche oui, mais c'est vraiment un classique de la SF, un que je n'ai pas lu, que j'aimerai découvrir. Pour les livres que je lis en ce moment, je vous ferai un point spécial, je ne pouvais donc pas les utiliser. Je pense qu'il va falloir que je le trouve et le lise avant 2018 !

Et vous, avez-vous lu La Servante Écarlate ? Quel livre lu entrerait dans ce thème de Girl Power ? Dans cette semaine consacrée aux Droits de la Femme dans le monde ? (oui, une journée, ce n'est jamais assez)

mardi 7 mars 2017

291. Mardi sur son 31 #03

Mardi sur son 31

Bonjour ! La semaine dernière je suis tombée sur le challenge Mardi sur son 31 qui m'avait bien plus. Il s'agit d'un rendez-vous hebdomadaire créé par Les Bavardages de Sophie et qui consiste à vous présenter une phrase de la page 31 du livre que nous sommes en train de lire. Elle peut être révélatrice, intrigante, plaisante, dépaysante etc. Puisque ça m'a plus, je me suis dit pourquoi pas tenter l'aventure ! (Et je relance mon appel, une fois encore si quelqu'un sait où l'on peut trouver les liens généralisés de ce challenge/rendez-vous, je suis preneuse). Vous pouvez retrouver la photo du challenge (et d'autres) sur mon instagram.


Aujourd'hui, c'est lecture en anglais avec Outlander. Voici quelques phrases de la page 31 :

You look wonderful by candlelight, you know. Your eyes are like sherry in crystal, and your skin glows like ivory. A candle witch you are. Perhaps I should disconnect the lamps permanently. 

Parce que dans ma lecture, pour le moment, je trouve que Frank est un petit bouchon adorable, que Claire ne mérite pas.... J'ai trouvé cette déclaration toute mignonne. Et vous, que trouvez-vous page 31 de votre lecture en cours ? 

290. Top Ten Tuesday #13

Top ten tuesday

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français pour une 2e édition sur le blog Frogzine.

Thème de la semaine : Dix livres de ma Wish-List.

Je trouvais que le thème de cette semaine, secrets ou anecdotes en lien avec la lecture était très personnelle, tout comme la semaine dernière, je trouve que ça fait beaucoup de moi-je en deux semaines. Je suis donc allée fouillée dans la liste de The Broke and the Bookish et j'ai sorti le thème #174. Parlons donc wish-list ! (ou au moins une petite partie de celle-ci).



20th Century Boys, 24 tomes - Naoki Urasawa (2000)- Manga Seinen. Une Braise sous la Cendre, 2 tomes - Sabaa Tahir (2015) - Fantasy Jeunesse. Coeur de Pierre - Séverine Gauthier et Jérémie Almanza (2013) - Album, BD romance. La Couleur des Sentiments - Kathryn Stockett (2010) - Historique.



À la Croisée des Mondes, intégrale - Philip Pullman (2007) - Fantasy Jeunesse. Harry Potter Illustré, 2 tomes - J.K. Rowling (1998) - Fantasy Jeunesse. La Passe-miroir, 2 tomes - Christelle Dabos (2013) - Fantasy Jeunesse. Chronique du Tueur de Roi, 2 tomes - Patrick Rothfuss (2009) - Fantasy.



La Quête d'Ewilan, intégrale - Pierre Bottero (2010) - Fantasy Jeunesse. La part des flammes - Gaëlle Nohant (2014) - Historique.

Et vous, quelques livres de votre WL ? Avez-vous lu l'un de ces livres ? Est-ce que vous les avez appréciés ? Si vous souhaitez mettre le lien vers votre Top Ten Tuesday, n'hésitez pas :)
 

289. BLABLA : mars et ID2mars.

Le mois de mars sur Brainshadows et l'ID2mars

 Bonjour à tous !

Ce mois va être très particulier pour moi. C’est prévu depuis un moment, mais maintenant que j’y suis, ça fait bizarre. Depuis plusieurs mois, dans mon agenda, la date du 16 mars est bloquée par le mot « Pause » : je n’accepterai plus de service presse (sauf cas exceptionnels, je vous en parlerai), et plus d’autres lectures que mon corpus de mémoire (parce qu’il faut vraiment que je m’y mette). Grâce aux rendez-vous et à mes chroniques de retard, je pourrai toujours alimenter mon blog.

Je vais tenter d’en rédiger un maximum ces prochains jours, afin de me libérer un maximum de temps, et taper également à l’avance les différents rendez-vous (Top Ten Tuesday et Throwback Thursday Littéraire). Mon but est d’avoir fini le premier jet de mon mémoire pour juin, afin de relire des livres de détente, SP, et autres en juillet, et faire mes relectures (parties créative et théorique) en août.

Mais mars, ce n’est pas uniquement le fait de vouloir bosser à fond, non non. C’est également le mois de l’ID2mars. Le principe ? Dédier 50 heures de notre mois à un ou plusieurs projets créatifs que l’on souhaite réaliser. Tous les domaines sont bienvenus et divisés en « maisons ». Nous pouvons retrouver dessin, comédie musicale, écriture, théâtre, couture, création de jeux vidéo, etc. Une communauté conséquente se retrouve autour du hashtag id2mars (@id2mars), ainsi que sur le groupe Facebook du même nom.Nous avons la possibilité d’avoir différents projets en cours.


Mes projets

1- Celui que j’ai créé sur le site (référence 121) et qui se nomme pour le moment « Cœurs de corps ». Il s’agit du projet de création de mon mémoire, et pas seulement. Il me tient énormément à cœur et j’espère pouvoir le prolonger sur bien plus que 50 pages. Ce projet a pour centre le corps de la femme et traite de la renaissance créatrice face à la destruction de la violence. Ce projet transmédiatique comportera collages, photographies, poèmes, nouvelles, fragments, etc. J’avais inscrit comme objectif de faire un feuillet par jour.

2- Les arts de la scène : je fais du théâtre, je chante dans deux chorales, c’est donc tout ce qui sera lié à l’apprentissage, le déchiffrage, l’exercice de mes pratiques, spectacles, concerts et répétitions que l’on pourra faire durant le mois de mars. Je n’ai pas d’objectif particulier, avancer me fera juste très plaisir.

3- Les jeux de rôles : imagination, création, animation, écriture, interprétation. Il y a, dans le jeu de rôle, une pluralité des formes artistiques qui ne permet pas vraiment de placer, une nouvelle fois, le projet dans une case particulière.

Avancée semaine 1

Projet 1 : J’ai beaucoup réfléchi à ce que je souhaite faire, mais je ne suis pas allée plus loin que ça. J’ai été très prise par mon 3ème projet. Pour les textes, il est très difficile de réussir à pouvoir écrire sur le viol, sur la violence, sans avoir soi-même mal. Ce projet est sombre, contemporain, traite d’un sujet important et je ne veux pas laisser mes appréhensions m’empêcher de pouvoir écrire. Je ne sais pas trop comment trouver un lieu où je vais pouvoir prendre en photo les modèles qui ont accepté de l’être. Beaucoup sont payants et je suis un peu en budget limité. Il faut négocier… 0/30.

Projet 2 : Je n’ai pas pu aller à l’une de mes chorales, le train avait beaucoup trop de retard (merci la ligne H), je n’ai donc eu que mon cours de théâtre, où on a répété pour la première fois la scène que l’on aura avec un ami. +2h

Projet 3 : Le projet qui est passé avant tous les autres cette semaine. La semaine d’avant j’avais présenté un atelier d’écriture sur les Murder Party à la médiathèque de Gonesse. Jeudi et Vendredi, j’ai donc travaillé sur l’écriture d’une murder à laquelle les enfants pourraient participer. Se rajoute la fin de la création de leur murder, le jeu où j’ai interprété le MJ et différents personnages, de même que ma collègue. Et dimanche où nous avions déjà prévu un jeu de rôle sur tout l’après-midi. + 19h en 4 jours.


Objectifs semaine 2

Arrivée à dimanche, j’espère que je serai arrivée à mes 12 feuillets pour mon premier projet. Je suis en train de terminer le premier : un fragment où l’intériorité de la femme est exprimée, condensée, au centre, petite, et où la voix de l’agresseur l’entoure, imposante. C’est vraiment dur à mettre sur papier sans avoir des frissons.

Pour mon second projet : assister à mes deux chorales, apprendre notre operette pour l’une et, pour la seconde, préparer le concert de la semaine prochaine au Musée de la Chasse et de la Nature. Étant anti-chasse à fond je risque de faire un peu la tronche mais bon… Et enfin, continuer d’apprendre et de répéter mon texte pour le théâtre parce que, pareil, on a notre première représentation la semaine prochaine.

Et enfin pour le troisième, je souhaite pouvoir écrire mon histoire complète. Par contre, nous ne ferons plus de session de jeu avant début avril. Je ne sais pas à combien d’heures je terminerai donc ce projet Jeu de Rôle.

jeudi 2 mars 2017

288. CHRONIQUE : Une histoire des pirates.


Une histoire des pirates
Jean-Pierre Moreau, 2006
Historique
Langue française - 599 pages
Lecture papier.

Pirates. Le mot fait trembler et s'accompagne de clichés: pavillon noir, abordages sanglants, or, argent et pierreries, amours sans frein, liberté... La réalité que révèle le livre de Jean-Pierre Moreau n'a rien à envier au mythe. Les flibustiers, corsaires et pirates de chair et d'os étaient basques, bretons, gascons ou normands, espagnols ou britanniques. Certains avaient un grand cœur, quelques-uns furent des prédateurs psychopathes. Ils écumèrent les mers dès le XVIe siècle, traquant les galions isolés et attaquant les colonies espagnoles.Héros nationaux, puis personnages de pacotille revus par Hollywood, les pirates furent présentés après mai 1968 comme des libertaires, ancêtres des anarchistes. L'auteur revient ainsi sur la manière dont les "picoreurs des mers" se transformèrent en figures de légende.

Avis

Tout d'abord je tiens à remercier chaleureusement Babelio et les éditions Tallendier (Coll. Texto) de m'avoir envoyé ce petit pavé de recherches de 599 pages. J'aime beaucoup l'histoire, j'adore les pirates, et les cours, une grosse partie de ma vie. Autant dire que tout partait pour le mieux. Un mix histoire-sociologie, de quoi passer un bon moment.

Ce livre est intéressant, bien construit, peut se lire de manière déstructurée si le tueur le souhaite. Aller à son gré d'avant en arrière et inversement selon nos envies du jour. La plume de Jean-Pierre Moreau est facile d'accès même s'il s'amuse à placer çà et là des mots un peu plus complexes. J'ai bien aimé le glossaire même si j'ai parfois cherché dans la mauvaise sous-partie.

Je pense que je relirai des passages de ce livre car tout lire d'une traite est compliqué : des centaines de dates perdent le lecteur. Surtout que l'on revoit parfois plusieurs fois les mêmes. Alors sur 80-100 pages, ça peut encore passer, malheureusement, par la suite ça devient un peu plus compliqué à suivre, tout s'embrouille dans notre petit cerveau, on finit par lire des moments qui nous intéressent moins en diagonale avant de connaître un regain d'attention avec des parties telles que l'âge d'or, les mythes pirates ou encore leur quotidien. La relation à la liberté et à l'esclavage m'a impressionnée. (Et pas souvent dans le bon sens)

La richesse de ce livre est impressionnante, mais j'insiste sur le fait que la succession de dates est fastidieuse, ce qui rend difficile la lecture alors que l'on souhaiterait juste absorber toute cette connaissance. Loin du Capitaine Jack Sparrow, l'auteur démystifie ces pirates, ou plutôt flibustiers. Car c'est le terme qui va revenir le plus souvent dans cet ouvrage. Dès les premières pages nous avons le droit à un ensemble de définitions qui nous serons très utiles par la suite : pirate, corsaire, flibustier, boucanier. Il nous parle de la brièveté de cette vie, de la mort à la reconversion, on reste rarement pirate très longtemps...

Pour conclure... Un très bon livre, fourni, instructif, complétée d'annexes travaillées, basée sur des textes et un travail d'archives considérable. Une bonne lecture que j'ai aimé découvrir et qui m'a intellectuellement stimulée. Très appréciable.

 
 Le livre en un gif 

http://s3.favim.com/orig/150322/gif-jack-sparrow-pirates-of-the-caribbean-Favim.com-2585122.gif 


Vous l'avez lu ? N'hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé !


287. Throwback Thursday Littéraire #03

Throwback Thursday Livresque #03 : Musique

Bonjour à tous ! Je vous propose aujourd’hui un challenge qui me fait de l’œil depuis un petit moment : le throwback Thursday présenté par le blog Bettierosebooks. Un peu comme ce que l’on retrouve sur Instagram sous le même nom, ici, nous allons surtout nous intéresser aux livres. Ainsi chaque semaine Bettie fixe un thème et il faut partager la lecture correspondante à ce thème. « Ce que permet ce rdv ? De ressortir des placards des livres qu’on aime mais dont nous n’avons plus l’occasion de parler, de faire découvrir des livres à vos lecteurs, de se faire plaisir à parler de livres ! ». Le thème de cette semaine est : la musique.


J'ai cherché dans mon petit cerveau un livre qui parlait de musique. Certains me sont venus mais je ne voyais pas l'intérêt d'en parler, peut-être parce qu'ils ne m'avaient pas plus à l'époque. Et en soit, j’ai lu peu de romans parlant de musique (ou alors il y a plusieurs années et je les ais oubliés. Par contre, j’en ai plusieurs dans ma WL : Si je reste, Gayle Forman ; Les tendres plaintes, Yôko Ogawa ; Tous les matins du monde, Pascal Quignard ; Le Pianiste, Wladyslaw Szpilman ou encore L'inclinaison, Christopher Priest. Mais dans ceux que j’ai lus, le livre qui m’est revenu à l’esprit est : Maybe Someday, l’une des premières romances que j’ai appréciée.



MAYBE
tome 01/2
Colleen Hoover, 2015
Romance Contemporaine
Langue française - 374 pages
Quatrième de couverture :

À 22 ans, Sydney a tout pour être heureuse : des études passionnantes, le mec parfait, Hunter, et un superbe appartement en coloc avec sa meilleure amie Tori. Jusqu'au jour où elle apprend que ces deux êtres qui lui sont le plus chers lui cachent un secret impardonnable... Sydney décide alors de tout plaquer. Elle se rapproche de plus en plus de Ridge, son mystérieux voisin. Elle vibre lorsqu'il lui joue ses magnifiques mélodies à la guitare sur son balcon. Mais chacun a ses secrets, et Sydney va découvrir ceux de Ridge à ses dépens. Ensemble, ils vont comprendre que les sentiments qu'ils partagent ne leur laissent pas le choix dans leurs décisions.

Mon Pour conclure de l'époque disait : « C'est un véritable coup de cœur ! J'ai adoré lire ce roman, il m'a semblé faire cent pages. C'était un très bon moment. Je ne regrette pas d'avoir tenté cette lecture commune. Je pense bientôt attaquer un nouveau roman de la bibliographie de Colleen Hoover. » Alors bon, je n’ai toujours pas relu de livre de l’auteur, mais j’espère que ce sera le cas cet été !

Et vous, avez-vous lu Maybe Someday ? Quel livre lu entrerait dans ce thème de la musique ?

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...